Tags Posts tagged with "Sony Reader"

1 2643

Quel est l’intérêt du Kindle d’Amazon et de l’Ipad pour le monde de l’éducation ?

A l’heure des tablettes tactile comme l’Ipad d’Apple, le Reader de Sony et des e-reader comme le Kindle DX d’Amazon, quel est l’intérêt pour le monde de l’éducation pour ce genre de machine ?

Pour les étudiants, les avantages peuvent être multiples :

  • Prix des tablettes par rapport à un pc portable
  • Encombrement plus faible qu’un pc portable
  • Autonomie plus grande qu’un pc portable

Quel public pour ces tablettes tactile ?

A l’heure actuelle, les universités et collèges limitent leurs dépenses « frivoles » dans du matériel high tech. Cependant le marché des « e-reader » (comprenez lecteurs de supports médias tels que des livres, magazines, journaux…) se développe à très grande vitesse.

Cette rapide croissance pourrait faciliter et accélérer l’adoption de ces tablettes tactile.

Selon ces estimations l’Ipad d’Apple pourrait s’imposer comme un lecteur de support numérique grâce à son grand écran LCD couleur.

Voici un comparatif entre le Kindle DX d’Amazon et l’Ipad d’Apple

Prix : Match nul

Le Kindle d’Amazon et l’Ipad d’Apple ont un prix d’environ 500$. Le prix de l’Ipad peut grimper jusqu’à 829$ dans sa version la plus performante. Des offres de réduction pour ces deux tablettes tactiles seront surement disponibles. Apple propose en effet des bons de réduction allant jusqu’à 12% pour les étudiants.

Options : Ipad Apple

Pour cette catégorie, l’Ipad d’Apple gagne sans hésitation possible. L’Ipad propose la navigation internet, les photos, les videos, les applications alors que le Kindle d’Amazon ne fait « que » e-reader.

Ecrans : Match nul

L’écran de l’Ipad d’Apple et l’écran du Kindle d’Amazon disposent de la même taille, à savoir 9,7 pouces. La différence se trouve au niveau de la dalle. L’Ipad d’Apple propose une dalle LCD en couleurs alors que le Kindle d’Amazon ne propose qu’un écran monochrome.
Le Kindle d’Amazon serait pour les lecteurs les plus assidus, avec un écran moins fatiguant que l’écran LCD couleur de l’Ipad d’Apple.

Taille : Match nul

Les deux tablettes tactiles sont de taille équivalente.

Autonomie de la batterie : Kindle DX

Sur ce point, aucune comparaison possible. Le Kindle d’Amazon possède une autonomie d’une semaine environ quand l’Ipad d’Apple ne propose « qu’une » autonomie de 10 heures.

Capacité de stockage : Ipad Apple

Le Kindle d’Amazon possède 4Go de mémoire dont 3,3 Go réellement exploitable par l’utilisateur. Cela représente environ 3500 livres. L’Ipad d’Apple est proposé avec différentes capacités de stockage : 16, 32 ou 64 Go en mémoire Flash. Par comparaison l’Ipad 16Go propose une capacité de stockage 4 fois supérieur au Kindle d’Amazon pour un même prix (500 $)

Clavier : Victoire Kindle DX

Le Kindle DX d’Amazon propose par défaut un clavier physique. Pour les étudiants qui pratiquent la prise de note, c’est un avantage non négligeable. L’Ipad d’Apple ne propose aucun clavier physique, comme pour l’Iphone, mais un clavier virtuel. Ce n’est pas la meilleure solution pour taper des cours. Mais comme d’habitude Apple se rattrape en proposant toute sorte d’accessoires dont notamment un clavier qui s’imbrique sous l’Ipad.

Connectivité : Victoire Kindle DX

Le Kindle d’Amazon propose par défaut la 3G. Apple propose la 3G sur la version « premium » de son Ipad, à savoir les versions à 629 $, 729 $, 829 $

Au final le Kindle DX est vraiment orienté lecteur numérique pour livres. L’Ipad d’Apple propose plus de fonctions, est beaucoup plus ludique.

Reste à savoir si les étudiants choisiront le Kindle DX d’Amazon avec ses fonctions très institutionnelles, sans fioritures ou l’Ipad d’Apple qui propose plus de fonctions et qui est clairement orienté ludique.

Source : pcworld

0 1596

D’après une récente analyse de Carl Howe, analyste chez Yankee Group, l’Ipad d’Apple pourrait se poser en tant que concurrent très sérieux des e-readers. Ainsi l’Ipad d’Apple pourrait sérieusement menacer le Kindle d’Amazon ou bien le Reader de chez Sony.

« Avec un écran multitouch en LED très réactif, l’Ipad d’Apple fait passer tous les notebooks ou autres e-reader pour des machines d’une autre époque »

Accords entre les éditeurs et Apple

Toujours selon Howe, les éditeurs devraient songer à entamer les discussions avec Apple pour la distribution de leurs produits. Selon lui, Apple sur le long terme, devrait s’imposer sur ce marché en plein expansion qu’est la distribution de livres numérique.
Grâce à une interface moins austère et plus ludique, l’Ipad d’Apple possède des avantages sur tous ses autres concurrents.

L’Ipad, une stratégie réfléchie d’Apple

Selon James McQuivey analyste chez Forrester Research, la sortie de l’Ipad pourrait sérieusement porter préjudice aux autres acteurs de ce marché.
James McQuivey estime que des entreprises comme Amazon, avec le Kindle, ou bien Sony, avec le Reader, disposent d’une période d’un an pour intégrer de meilleurs écrans sur leurs e-reader sous peine de voir l’Ipad d’Apple devenir un leader incontesté sur ce secteur.

« L’Ipad d’Apple n’est pas seulement destiné à ceux qui veulent lire des livres sur des tablettes numériques. L’Ipad est véritablement une tablette multifonction.L’Ipad s’adresse à un public plus large que celui des e-reader, il s’adresse à ceux qui surfent beaucoup et qui sont gourmand de multimédia (musique, vidéo)« 

Un marché de 2,5 milliards de $ en 2013

Selon In-Stat le marché des e-reader représentait un chiffre d’affaires de 400 millions de $ pour 1 millions de e-reader vendus.

Le chiffres d’affaires devrait atteindre la somme de 2,5 milliards de $ en 2013 pour un volume de ventes de 28 millions de e-reader.

Cette augmentation des ventes prévisionnelle serait lié au lancement de l‘Ipad d’Apple

L’évolution des e-reader fera qu’au final la différence entre les tablettes multimédia multifonction et les e-reader seront quasi nulle dans un avenir proche.

Web Analytics