analyse

0 1506

Le nombre de nouveaux projets lancés pour l’App Store a presque triplé en janvier avec l’annonce de l’Ipad d’Apple.

C’est un des résultats de l’étude menée par Flurry Analytics, société d’analyse d’applications pour mobile.
L’étude qui s’intitule « Smartphone Industry Pulse », porte sur les applications qui intègrent le trackeur Flurry

Le cabinet d’analyse mobile, qui a suivi des données de plus de 20.000 applications mobiles, a déclaré que le nombre de création d’applications avait triplé par rapport au mois de décembre 2009.

Ainsi ce sont plus de 1600 applications qui ont été développées pour le mois de janvier 2010 contre 600 pour le mois de décembre 2009.

« As such, we hypothesize that excitement generated by Apple’s iPad event in January is driving this growth, » the firm said. « For developers who get a jump on customizing their applications for the iPad, there may be an opportunity to stand out early on, and earn more downloads. »

« L’hypothèse que nous avons est que le buzz généré par l’événement iPad d’Apple en janvier est le moteur de cette croissance . Les développeurs pourront voir leurs téléchargements augmenter grâce à la personnalisation de leurs applications pour l’Ipad« 

Cet intérêt  sans précédent en faveur de l’iPad est un indicateur, précoce, positif pour son potentiel commercial.

source: Appleinsider

2 4225

Le cabinet de recherche iSuppli donne le coût moyen de production d’un Ipad pour Apple. Selon les estimations, l’Ipad couterait 219.35$ à Apple.

Selon iSuppli, les parties les plus chères de cet Ipad sont :

  • Un écran multitouch LCD de 9,7 pouces : 80$
  • Un processeur A4 de chez Apple : 17$

La version la plus rentable de l’Ipad serait la version 32Go avec la puce 3G. Cette version coute 287.15$ à Apple mais se retrouve à 729$ sur le marché !

Ces détails sur le prix de l’Ipad interviennent au moment où les spécialistes estiment que Apple pourrait baisser ses prix si jamais l’accueil du public pour sa tablette tactile n’était pas favorable.


Et sinon retrouvez ce tableau des prix de l’Ipad pour nos amis américains :


iSuppli

0 2097

Depuis le lancement de l’Ipad par Apple, une véritable guerre de la tablette tactile est en cours.

Des rumeurs et des vidéos parlent déjà de « l’Ipad killer », comme ce fut le cas pour l’Iphone.

Il semblerait que Google planche sur sa tablette tactile propulsé par le système d’exploitation Android. Cette tablette supporterait la fonction multitâche contrairement à l’Ipad.

[vsw id= »9158513″ source= »vimeo » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Amazon de son côté prévoit d’upgrader son Kindle. La rumeur dit qu’Amazon serait sur le point de racheter Touchco, une start-up de New-York qui est spécialisé dans le domaine des écrans tactiles.
Amazon prépare aussi une boutique d’applications comme l’Appstore.
Le Kindle s’éloigne donc de sa fonction première, à savoir lire des ebooks pour aller chasser sur les terres de l’Ipad.

0 1351

D’après une étude réalisée par l’institut GFK sur la nouvelle tablette tactile d’Apple, les possesseurs de matériel Apple plébiscitent l’Ipad.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 73% d’intérêt
  • 12% certains de l’acheter
  • 61% disant « pourquoi pas ?
  • 27% de réfractaires

GfK prévoit la vente de 400.000 à 450.000 tablettes en France en 2010. Ce même marché des tablettes est estimé à 4 millions d’unités vendues dans le monde

0 1242

D’après une récente analyse de Carl Howe, analyste chez Yankee Group, l’Ipad d’Apple pourrait se poser en tant que concurrent très sérieux des e-readers. Ainsi l’Ipad d’Apple pourrait sérieusement menacer le Kindle d’Amazon ou bien le Reader de chez Sony.

« Avec un écran multitouch en LED très réactif, l’Ipad d’Apple fait passer tous les notebooks ou autres e-reader pour des machines d’une autre époque »

Accords entre les éditeurs et Apple

Toujours selon Howe, les éditeurs devraient songer à entamer les discussions avec Apple pour la distribution de leurs produits. Selon lui, Apple sur le long terme, devrait s’imposer sur ce marché en plein expansion qu’est la distribution de livres numérique.
Grâce à une interface moins austère et plus ludique, l’Ipad d’Apple possède des avantages sur tous ses autres concurrents.

L’Ipad, une stratégie réfléchie d’Apple

Selon James McQuivey analyste chez Forrester Research, la sortie de l’Ipad pourrait sérieusement porter préjudice aux autres acteurs de ce marché.
James McQuivey estime que des entreprises comme Amazon, avec le Kindle, ou bien Sony, avec le Reader, disposent d’une période d’un an pour intégrer de meilleurs écrans sur leurs e-reader sous peine de voir l’Ipad d’Apple devenir un leader incontesté sur ce secteur.

« L’Ipad d’Apple n’est pas seulement destiné à ceux qui veulent lire des livres sur des tablettes numériques. L’Ipad est véritablement une tablette multifonction.L’Ipad s’adresse à un public plus large que celui des e-reader, il s’adresse à ceux qui surfent beaucoup et qui sont gourmand de multimédia (musique, vidéo)« 

Un marché de 2,5 milliards de $ en 2013

Selon In-Stat le marché des e-reader représentait un chiffre d’affaires de 400 millions de $ pour 1 millions de e-reader vendus.

Le chiffres d’affaires devrait atteindre la somme de 2,5 milliards de $ en 2013 pour un volume de ventes de 28 millions de e-reader.

Cette augmentation des ventes prévisionnelle serait lié au lancement de l‘Ipad d’Apple

L’évolution des e-reader fera qu’au final la différence entre les tablettes multimédia multifonction et les e-reader seront quasi nulle dans un avenir proche.

Suivez-nous !

Web Analytics