analyse

0 1551

Comme pour confirmer le slogan de Steve Jobs qui avait annoncé que l’année 2011 serait l’année de l’iPad 2, nous apprenons via Piper Jaffray que les ventes d’iPad 2 connaissent des records.

Selon cet analyste, voici les faits marquants pour le lancement de l’iPad 2 :

  • Apple aurait vendu entre 400 000 et 500 000 iPad 2 durant le lancement. Pour rappel, lors de la sortie du premier iPad, Apple avait écoulé 300 000 unités.
  • L’iPad 2 est déjà en rupture de stock dans la plupart des points de ventes et les délais de livraison pour ceux qui ont commandé l’iPad 2 sur internet est désormais de 4 à 5 semaines !
  • 70 % des acheteurs d’iPad 2 sont des nouveaux acheteurs.
  • 47% des acheteurs ont choisi un iPad 2 3G
  • 41% des acheteurs d’iPad 2 Wifi ont choisi le modèle iPad 2 32 Go
  • 65% des possesseurs d’iPhone ont acheté un iPad 2 !

ipad-2-ventes-usa

0 1410

Est-ce qu’Apple utilise le même concept appliqué au Macintosh sur l’iPad ?

La principale différence de l’iPad des autres solutions se situe sur la faible fragmentation : une base matérielle très maîtrisée avec une offre logicielle relativement ouverte et cohérente.

L’un des objectifs des fondateurs d’Apple était de réduire le rapport complexité-diversité de l’ordinateur pour maîtriser la production mais aussi la partie logicielle. Prenons l’exemple de la souris, intimement liée au Macintosh, sur le plan matériel l’innovation d’Apple n’a pas été vraiment la souris en elle-même puisqu’elle vient de Xerox, mais ils l’ont rendue bon marché et facilement reproductible, elle a pu être industrialisée et donc accessible au « grand public ». En effet, l’iPhone, l’iPod touch et l’iPad partagent un socle commun matériel et logiciel dans cette optique.

Le premier Macintosh avait une interface graphique reconnaissable et intuitive puis a évolué au fur et à mesure des versions de Mac OS. À la sortie d’iOS, Apple l’annonce comme le « petit » de Mac OS, conserve une base commune et s’adapte au support : le tactile et la taille réduite de l’écran. On retrouve l’intuitivité (élégance : grace) avec le système propre de pile de vues, une vue en chasse une autre, dans les applications et la cohérence de l’environnement (puissance : power) grâce à la politique de l’App Store envers les développeurs.

À ce propos, l’une des publicités pour les premières versions de Mac OS X était :

Et si Apple avec l’iPad n’était qu’un simple recommencement ?

0 1149

D’après une récente étude, 26% des applications ne sont utilisées qu’une seule fois après le téléchargement !

Le cabinet Localytics vient de publier une étude qui démontre que le pourcentage de gens qui téléchargent des applications et qui ne les utilisent qu’une seule fois est en constante augmentation.
Le pourcentage est passé de 22% pour la période de janvier-mars 2010 à plus de 28% pour la période de octobre-décembre 2010.

Les développeurs d’application sont-ils plus focalisé sur le buzz que l’expérience utilisateur ?

Localytics-one-time-app-usage

1 2320

Apple a présenté hier soir ses résultats pour le dernier trimestre 2010 et le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque a encore atteint des sommets:

  • Une progression de 71 % du chiffre d’affaires (26,7 milliards de dollars)
  • Une progression de 78 % du bénéfice (6 milliards de dollars)

Concernant les ventes de la firme de Cupertino :

  • 4,13 millions de Mac (+ 23 %)
  • 16,24 millions d’iPhone (+ 86 %)
  • 7,33 millions d’iPad (+ 75 %)

share-of-profit-graphipad-sales
[learn_more caption= »Pour en savoir plus sur le sujet »]ZDnet , RTLinfo.be, Lemonde et MacStories[/learn_more]

1 1997

Que l’on veuille ou non, Apple a réussi un véritable tour de maître avec la sortie de l’iPad : créer un besoin, créer le marché qui va avec ce besoin et réussir à vendre des millions d’iPad.

L’iPad est bourré de qualités comme il est bourré de défauts, la question n’est pas là. Avec la démocratisation de cette tablette tactile, Apple a prouvé aux autres constructeurs que le potentiel pour les années futures sur le marché des tablettes tactiles est énorme.

Mais revenons sur l’année 2010 qui va se clore d’ici quelques jours : l’iPad arrive deuxième des requêtes les plus populaires, juste derrière l’inévitable « chatroulette » et devant l’évitable « Justin Bieber ».

L’engouement en France est certes moins palpable (quoique) mais la tablette tactile d’Apple est déjà très présente dans les esprits des français.

Info intéressante à ce sujet : Dimanche 12 décembre 2010 Capital diffusait un reportage sur les tablettes tactiles (plus centré sur l’iPad à vrai dire). Dans ce reportage nous avons eu un cas intéressant : Une personne cherche une tablette tactile à offrir pour Noël. Malgré l’attrait évident de la Samsung Galaxy Tab, l’iPad est finalement choisi car la marque Apple inspire plus, attire plus…

Il ne faut pas interpréter nos propos comme une victoire évidente d’Apple avec son iPad, loin de là. Cependant nous devons reconnaître que l’iPad possède une avance non négligeable sur la concurrence.

Cette hégémonie touche-elle à sa fin avec l’émergence des Samsung Galaxy Tab et autres ou alors Apple va continuer sa domination insolente du marché avec la sortie de l’iPad 2 ?

Requêtes mondiales

ipad-requetes-google-2
En France
ipad-requetes-google-1

source : Google

Suivez-nous !

Web Analytics