analyse

0 2457

Rappelez-vous, lors de la présentation de l’iPad 2 par Steve Jobs, le chiffre de 15 millions d’iPad vendu avait été avancé par le patron de la firme de Cupertino.

Avec la prochaine présentation des résultats financiers d’Apple, les spéculations vont bon train sur le chiffre, approximatif, d’iPad et d’iPad 2 vendus.

D’après les analystes, le chiffre de 7 millions de tablettes tactiles serait atteint (26 décembre-26 mars). Parmi ces 7 millions d’iPad vendus, les ventes d’iPad 2 pourraient atteindre les 2 à 3 millions d’unités.

Une étude effectuée par ChangeWave Research vient rassurer Apple sur le succès de l’iPad et l’iPad 2 puisque 38 % des sondés sont prêts à acheter l’iPad 2 contre 20%, il y a maintenant 1 an, pour l’iPad 1.

En l’espace d’un an, Apple a, plus ou moins, réussi le pari d’imposer ses tablettes tactiles, l’iPad et l’iPad 2, n’en déplaise à ses détracteurs.

sondage-achat-ipad-2

0 2562

Le premier logo d’Apple symbolisait Issac Newton assis contre un pommier, la pomme menaçant de lui tomber sur la tête… pour recevoir la révélation, il a été dessiné par le troisième compatriote, moins connu, Ronald Wayne.

1976, Isaac Newton sous le pommier.

Le suivant se voulait plus moderne, attrayant au regard et chaleureux, ainsi le concepteur a pensé à utiliser les couleurs de l’arc en ciel, à placer le vert en haut pour rappeler les feuilles du pommier, et qu’elle soit croquée pour éviter de penser que c’est une tomate.

22 ans de vie, utilisé avant 1997 et le retour de Steve Jobs.

Le dernier que nous connaissons est monochrome, il est utilisé pour être discret et intégré facilement au matériel. Il est arrivé qu’il soit moulé et en relief dans du plastique sur le flanc des ordinateurs de bureau, dans le métal plat et éclairé sur les portables ou sobre et contrasté sur les iDevices.

Monochrome, simple et efficace !

0 2671

Après les rumeurs évoquant que le designer d’Apple, Jonathan Ive, délaisserait l’entreprise à la pomme et partirait en Angleterre avec sa famille, le site dailymail le conteste et dresse un portrait d’une personne curieuse, humble et ayant l’esprit d’équipe.

Jonathan Ive

Il est embauché chez Apple en 1997 au retour de Steve Jobs, le célèbre iMac multi-couleurs, très osé et novateur pour l’époque qui a été repris par d’autres constructeurs, donne une bouffée d’air frais aux Mac et à l’image de la marque.

Premiers iMac, commercialisés en août 1998.

Après Jony, comme Steve Jobs l’appelle, ne manquera pas encore de nous étonner, renouvelant les usages des matériaux avec son soucis du détail industriel et sa conception personnelle du produit, il sera le principal maître des opérations pour le PowerBook G4, MacBook, MacBook Pro unibody, iPod, iPhone. Le patron d’Apple lui soumettra intensément ses avis, et lui installera même une cuisine dans la salle où il travaille pour éviter que les employés ne circulent pas trop à l’extérieur et dévoile malencontreusement le design des produits…

Et nous lui devons aussi, le design des iPad ! Les deux points très importants et la clef de son travail sont la contrainte de la miniaturisation, il a du s’accorder avec la conception interne de l’électronique définissant les emplacements des éléments extérieurs, et l’utilisation de matériaux adaptés mais aussi agréables.

iPad 2 présenté par Steve Jobs, design made by Jony !

Alors, Jony, restera ou restera pas ?

0 2180

Les iPad sont plus rapides pour certaines tâches dédiées à la vidéo que les Mac, même ceux faisant parti de la gamme professionnelle, exemples avec explications.

Le site AppAdvice a réalisé des mesures sur trois fonctionnalités : l’importation d’une vidéo dans iMovie, l’encodage direct en HD 720p et l’exportation en HD 720p d’un montage plus travaillé dans iMovie.

A) Exemples

1) Importation
Les iPad réalisent cette tâche deux fois plus rapidement que les Mac Pro.

2) Encodage en 720p
Cette vidéo est alors importée dans un projet iMovie sans montage particulier, de manière brute dans le but de l’encoder, ils s’acquièrent de cette tâche loin devant les Mac.

3) Montage
Dans le cadre d’un montage plus élaboré avec bande son et effets graphiques, les Mac devancent de peu les iPad.

B) Explications

Encore maintenant dans le domaine du logiciel et d’une manière générale, même si les outils évoluent, on gagne en extensibilité ce que l’on perd en performance, surtout si le développeur n’y prête pas vraiment une attention particulière.

C’est pour cette raison que les compilateurs évoluent pour toujours mieux transformer les langages de haut niveau (code source d’un logiciel), plus proche du langage humain, vers le langage le plus performant pour un processeur cible grâce à une analyse intelligente, mais automatique, du code source. Dans le cas de l’iPad, des parties clefs des frameworks (bibliothèques) communes à toutes les applications iOS ont été directement écrites en assembleur, directement dans le langage des processeurs A4/A5 (CPU/GPU) pour tirer profit au maximum de ses particularités.

Le nouvel A5 de l’iPad 2 rassemble à la fois un processeur central (CPU) ARM Cortex-A9 MPCore avec un processeur graphique double coeur PowerVR SGX543MP2, dont nous vous avions parlé auparavant dans cet article.

Les constructeurs adoptent ainsi des instructions spécifiques pour la vidéo dans le CPU, et quand ça devient trop important dans un GPU comme l’iPad, selon les usages des utilisateurs finaux, avec un gros travail sur l’architecture des technologies logicielles pour exploiter au maximum les circuits intégrés. Apple a utilisé massivement l’architecture GPU PowerVR, ce qui expliquerait les bons résultats sur l’iPad 1 et encore mieux sur le 2. L’encodage brut de la vidéo en H.264 est ainsi très bonne.

Au final, le Mac est à privilégier pour les montages les plus « compliqués » tandis que l’iPad est le plus intéressant dans le cadre de la mobilité avec ses particularités et ses besoins, ce qui correspond à la majorité de son usage. Nous aimerions donc que le Mac dans son rôle soit aussi bien optimisé que l’iPad, en tout cas bravo à Apple pour l’iPad !

0 2453

Maintenant que l’iPad 2 a été disséqué par l’équipe d’iFixit, nous avons une idée précise sur le prix des composants qui équipent ce dernier.

Sans surprise la pièce la plus chère de l’iPad 2 reste le grand écran 9,7 pouces. Cet écran coûte à lui seul 127 $, prix qui se justifie certainement par la finesse exceptionnel de celui-ci, d’environ 27% plus fin que l’iPad 1 !

Sans surprise non plus la mémoire arrive en deuxième position des composants les plus chers équipant l’iPad 2. Fabriquée par Samsung, elle coûte 65,70 $ pour Apple.

Enfin sachez que les critiques pour la caméra arrière de l’iPad 2 sont peut-être justifiées. C’est l’élément le moins cher présent sur l’iPad 2 puisque ce dernier coûte 4,30 $ !

Globalement le prix de fabrication de l’iPad 2 revient plus cher à Apple que la fabrication de l’iPad 1. Néanmoins Apple garde une marge assez confortable !

prix-composant-ipad-2

via prix iPad 2

Suivez-nous !

Web Analytics